Argentan Renouveau

débats, opinions, actualités d'Argentan (61)
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dessous de la politique du tourisme local (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Jack
Admin
avatar

Nombre de messages : 1903
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Les dessous de la politique du tourisme local (2)   Sam 28 Mai - 11:57

Avec l'arrivée aux affaires locales de François DOUBIN en 1989, on allait voir ce qu'on allait voir, en matière de politique du tourisme.
En matière économique comme en matière du tourisme, on a vu!
Il avait promis de créer 200 emplois par an!!!
On n'a rien vu!
Il avait promis que tout le monde pourrait situer Argentan sur la carte!
Nombreux sont ceux en France qui ne savent même pas où se situe le département de l'Orne!
Le guide touristique "Le Routard" a rapidement douché l'enthousiasme de DOUBIN dans ses éditions 2001 et 2002 en écrivant: "Argentan ville triste, limite déprimante, y'a des endroits plus gais pour dormir"!!!
Auparavant, DOUBIN avait créé "l'Alliance touristique" qui allait se révéler un bon flop, puisque les maires associés à ce projet ont vite compris que DOUBIN se servait d'eux comme d'un alibi, plutôt que comme un partenaire respecté.
Un autre flop retentissant celui du chemin des dentelles, avec un centre de formation de dentellières qui a rapidement eu des ratés.
Mais DOUBIN a eu l'idée géniale de refiler la patate chaude à une association, dite culturelle, qui a géré ce centre de dentellières quelques mois avant d'être placé en redressement, puis en liquidation judiciaire!
Cette association était présidée par un expert-comptable!
De deux choses l'une, ou les comptes étaient maquillés, ou l'expert-comptable était atteint d'une grave myopie!
Mais DOUBIN sait se montrer généreux avec ses amis...surtout avec l'argent public.
La ville a acheté à la vente du haras d'Aunou le Faucon une œuvre d'art dite "Le cheval de Gardenas".
Ne voyant pas ce joyau offert à la vue des citoyens argentanais, je suis intervenu dans la presse locale pour demander où était passé ce cheval?
Rapidement il fut rapatrié dans l'entrée de la mairie, avant de trouver sa place dans le parc des rédemptoristes!
Auparavant, il broutait l'herbe du parc privé d'un médecin, qui avec un pharmacien, composaient la commission culturelle particulière de DOUBIN, à l'origine de l'acquisition de cette œuvre d'art équin par la ville.
Autrement dit, un médecin trouve agréable cette sculpture et la verrait bien dans son parc privé.
Aucun problème, son ami DOUBIN va l'acheter pour le compte de la ville et la lui offrir!
Elle n'est pas belle la vie?
C'est aussi cela le sens de l'intérêt général!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanjackdenoual.cultureforum.net
 
Les dessous de la politique du tourisme local (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet de Marché du terroir
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Argentan Renouveau :: Nouvelles d'Argentan :: Politique-
Sauter vers: